Il faut compter une petite journée pour faire tranquillement le tour du Grand Canyon du Verdon. Ainsi, on pourra prendre le temps de s’arrêter pour observer et admirer des paysages à couper le souffle.

A 7 km des Salles sur Verdon, en direction de Moustiers, prendre sur votre droite au rond point vers La Palud-sur-verdon et Castellane. Il y a des centaines de raison de s’arrêter : vue sur le lac, vue sur les gorges, cascade de Saint Maurin.
Après La Palud, point de rendez vous de tous les sportifs, on arrive au Point Sublime. Là, il faut se dégourdir les jambes en allant, en 10 minutes à pied, jusqu’au belvédère du couloir Samson dans lequel disparaît le Verdon.
La route continue, parfois taillée dans la falaise, jusqu’aux chutes et au pont de Carejuan. A Pont de Soleils, on traverse pour aller vers Trigance par la D 955. A moins de 2 km, on rencontre le Moulin de Soleils, le dernier moulin à l’ancienne dans la région. On peut s’y restaurer, faire provision d’un bon pain de montagne et visiter le moulin.
A Trigance, on quitte la vallée du Jabron par la D 90. On rejoint la D 71 que l’on prend à droite vers le pont de l’Artuby, ce haut lieu du saut à l’élastique. Jusqu’à Aiguines, la route suit la Corniche Sublime. Des balcons de la Mescla au Cirque de Vaumale, on découvre tous les aspects du Grand Canyon.

Pont de l'Artuby Belvédère la Mescla Vue depuis le Route du Canyon Vieux Pin dans Canyon Belvédère Belvédère du col de l'Illoire